Pour de pas dire, 2 mondes qui vont très bien ensemble. Pas une seule journée sans tomber sur un article sur le sujet du Big Data et de la Santé. Et pour la bonne cause.

L’exploitation des données dans le domaine médical permet d’accompagner les maladies et le vieillissement. De nouvelles applications innovantes qui simplifient le traitement de la maladie, enrichissent les données entre la maladie et les symptômes du patient voient le jour.

« L’analyse croisée de tous les facteurs affectant la gestion de la maladie (éducation, traitements, santé mentale et soins) devient possible avec une grande richesse d’enseignements. D’autre part, le self-management des patients, rendu plus facile au quotidien grâce à l’IoT (Internet des Objets), change le rapport des patients à leur maladie et la nature de leurs relations avec les équipes soignantes. De nouveaux services de santé deviennent possibles pour mieux gérer la maladie et accéder aux soins plus facilement ».

L’analyse des données multi-sources est incontournable dans de nombreux domaines, sa restitution – les comprendre – l’est d’autant plus tout comme son activation : « Mettre au service des personnes, des entreprises, des marques, cette connaissance pour la transformer en actions ciblées et personnalisées »

Un article riche d’enseignements à lire:

https://www.lesechos-etudes.fr/news/2017/01/13/le-big-data-dans-la-sante-quelles-realites-et-perspectives-en-france/

Nous ne sommes qu’au firmament de ce nouveau monde qui nécessite une adaptation permanente de nos métiers et de la manière dont nous analysons et utilisons ces grosses données et participer à la création d’un monde « meilleur ».